CAUSES DES SAINTS

Les Saints et Bienheureux de l'Église Catholique et les causes en cours

Martyrs
de la Guerre CivilE Espagnole

5

CAUSE DE L’ORDRE FRANCISCAINE
DES FRÈRES MENEURS (O.F.M.)

(Décret du 20 décembre 1999)

Pascual Fortuño Almela

Vicaire du convent du Saint Esprit du Mont

né à Villarreal de los Infantes, Castellón, diocèse de  Segorbe-Castellón, le 5 mars 1886

martyrisé par un coup de machette dans la poitribe, le 7 septembre 1936

Plácido García Gilabert

Religieux

né à Benitachell, Alicante, diocèse de Valencia, le 1er janvier 1895

martyrisé à Denia, Alicante, diocèse de Valencia, le 16 août 1936 (atrocement mutilé et ensuite assassiné)

Alfredo Pellicer Muñoz

Religieux

Étudiant en théologie

né à Bellreguard, le 10 avril 1914

fusillé le 4 octobre 1936

Salvador Mollar Ventura

Religieux

Sacristain au Collège de Benissa

né à Manises, le 27 mars 1896

fusillé à Paterna, le 26 octobre 1936

CAUSE DE L’ORDRE FRANCISCAINE
DES FRÈRES MINEURS CONVENTUELS
(O.F.M.Conv.)

(Décret du 26 mars 1999)

Les six martyres qui suivent étaient membres de la communauté religieuse de Granollers (Barcelone), la seule que les Frères Mineurs Conventuels avaient érigé en Espagne, au début du XXe siècle, depuis la suppression décidée par le roi Philippe II, en 1567.

La violente persécution déclenchée

La violente persécution déclenchée pendant l’été 1936 surprit les religieux à leurs postes de travail, disposés à confesser leur fidélité au Christ. Dans l’après-midi du 20 juillet, les miliciens de la F. A. I. brûlèrent l’église et le couvent, pendant que tous se dispersèrent et cherchèrent refuge auprès de leurs amis et bienfaiteurs. Malgré cela, ils furent bien vite découverts et, à des dates différentes, s’échelonnant du 27 juillet aux premiers jours de septembre, ils furent tous arrêtés, emprisonnés, jugés sommairement et ensuite tués par le simple fait d’être religieux et prêtres franciscains.

* * *

Modesto Vegas Vegas

Prêtre profès

Franciscain

né à La Serna, Palencia, le 24 février 1912

martyrisé à Llisa, Barcelone, le 27 juillet 1936

Dionisio Vicente Ramos

Prêtre profès

Franciscain

né à Caudé, Teruel, le 9 octobre 1871

martyrisé à Granollers, Barcelone, le 31 juillet 1936. en même temps que Francisco, qui suit

Francisco Remón Játiva

Frère profès

Franciscain

né à Caudé, Teruel, le 22 septembre 1890

martyrisé à Granollers, Barcelone, le 31 juillet 1936

Alfonso López López

Prêtre profès

Franciscain

né à Secorún, Huesca, diocèse de Jaca, le 16 novembre 1878

martyrisé à Samalús, Barcelone, le 3 août 1936, en même temps que Miguel, qui suit

Miguel Remón Salvador

Frère profès

Franciscain

né à Caudé, Teruel, le 17 septembre 1907

martyrisé à Samalús, Barcelone, le 3 août 1936

Pedro Rivera Rivera

Prêtre profès

Franciscain

né à Villacreces, Valladolid, le 3 septembre 1912

martyrisé à Barcelone, le 1er septembre 1936

 

Dossier n° : 969

Vénérables : 26 mars 1999

Bienheureux : 11 mars 2001

Saints :

Adresse :

Convento Nuestra Senora de Montserrat

Plaza J. Verdaguer, 7

08400 Granollers (Barcelona), Espagne

 

CAUSE DE L'ORDRE FRANCISCAINE
DES FRÈRES MINEURS CAPUCINS
(O.F.M.Cap.)

(Décret du 20 décembre 1999)

Le groupe des Martyres espagnols de l’Ordre des Capucins, est composé de 12 religieux et 5 moniales Clarisses Capucines.

Les prêtres Capucins et les Frères appartenaient tous à la Province Religieuse du « Très Précieux Sang du Christ » et furent assassinés à des lieux différents, sans même bénéficier du moindre procès.

Leurs âges vont de 30 à 80 ans et ils proviennent des différents couvents de la Province Religieuse, effectuant les tâches les plus diverses au service de leurs communautés respectives. Ils était : prédicateurs, confesseurs, professeurs, pour les uns, formateurs ou conseillers pour les autres, au service de ceux qui visitaient leurs communautés.

Il s’agit là des premiers Capucins espagnols martyrisés pendant la persécution de 1936-1939 à être béatifiés.

A se groupe s’ajoute une moniale Augustine, sœur de trois religieuses Capucines dont la mère voulut rester avec elles jusqu’à la mort.

Aurelio de Vinalesa
(José Ample Alcaide)

Prêtre profès Franciscain

Frère Mineur Capucin

né à Vinalesa, Valencia, le 3 février 1896

martyrisé à Barranco de Carraixet, le 28 août 1936

Ambrosio de Benaguacil
(Luis Valls Matamales)

Prêtre profès Franciscain

Frère Mineur Capucin

né à Benaguasil, le 3 mai 1870

martyrisé à Carretera de Valencia a Barcelona, le 24 juillet 1936

Pedro de Benisa
(Alejandro Mas Ginester)

Prêtre profès Franciscain

Frère Mineur Capucin

né à Benissa, Alicante, le 11 décembre 1876

martyrisé à Denia, Alicante, le 26 août 1936

Joaquín de Albocácer
(José Ferrer Adell)

Prêtre profès Franciscain

Frère Mineur Capucin

né à Albocásser, Castellón, le 23 avril 1879

martyrisé à Carretera de Puebla Tornesa a Villafamés, Castellón, le 30 août 1936

Modesto de Albocácer
(Modesto García Martí)

Prêtre profès Franciscain

Frère Mineur Capucin

né à Albocásser, Castellón, le 18 janvier 1880

martyrisé à Albocácer, Castellón, le 13 août 1936

Germán de Carcagente
(Jorge María Garrigues Hernández)

Prêtre profès Franciscain

Frère Mineur Capucin

né à Carcaixent, le 12 février 1895

martyrisé à Carcaixent, près du pont de la Júcar, le 9 août 1936

Buenaventura de Puzol
(Julio Esteve Flors)

Prêtre profès Franciscain

Frère Mineur Capucin

né à Puzol, Valencia, le 9 octobre 1897

martyrisé à Gilet, Valencia, le 26 septembre 1939

Santiago de Rafelbuñol
(Santiago Mestre Iborra)

Prêtre profès Franciscain

Frère Mineur Capucin

né à Rafelbuñol, Valencia, le 10 avril 1909

martyrisé à Gilet, Valencia, le 29 septembre 1936

Enrique de Almazora
(Enrique García Beltrán)

Diacre profès Francicain

Frère Mineur Capucin

né à Almassora, Castellón, le 16 mars 1913

martyrisé à Pedrera de Castellón) le 16 août 1936

Fidel de Puzol
(Mariano Climent Sanchis)

Frère profès Franciscain

Frère Mineur Capucin

né à Puzol, Valencia, le 8 janvier 1856

martyrisé à Sagunto, Valencia, 27 septembre 1936

Berard de Lugar Nuevo de Fenollet
(José Bleda Grau)

Frère profès Franciscain

Frère Mineur Capucin

né à Lloch Nou de Fenollet, le 23 juillet 1867

martyrisé à Genovés, le 4 septembre 1936

Pacífico de Valencia
(Pedro Salcedo Puchades)

Frère laïc Franciscain

Frère Mineur Capucin

né à Castellar, le 24 février 1874

martyrisé à Monteolivete, le 12 octobre 1936

Dans ce procès furent aussi incluses cinq religieuses Capucines de l'Ordre de Sainte Claire, du Monastère d'Agullent.

María Jesús
(María Vicenta Masiá Ferragud

Religieuse professe Capucine

Clarisse Pauvre

née à Algemesí, le 12 janvier 1882

martyrisée à Cruz Cubierta de Alzira, le 25 octobre 1936

María Verónica
(María Joaquina Masiá Ferragud)

Religieuse professe Capucine

Clarisse Pauvre

née à Algemesí, le 15 juin 1884

martyrisée à Cruz Cubierta de Alzira, le 25 octobre 1936

María Felicidad
(María Felicidad Masiá Ferragud)

Religieuse professe Capucine

Clarisse Pauvre

née à Algemesí, le 28 août 1890

martyrisée à Cruz Cubierta de Alzira, le 25 octobre 1936

Ces trois religieuses clarisses furent martyrisés en même temps que leur vieille mère (n. 44) et une autre de leurs soeurs, religieuse augustine déchaussée (n. 122).

Isabel Calduch Rovira

Religieuse du Monastère de Castellón de la Plana

née à Alcalá de Chivert, Castellón, diocèse de Tortosa, le 9 mai 1882

martyrisée à Cuevas de Vinromá, Castellón, diócèse de Tortosa, le 14 avril 1937

Milagros Ortells Gimeno

Religieuse Capucine du Monastère de la rue de Ruzafa, de Valencia

née à Valencia, le 29 novembre 1882

martyrisée à Picadero de Paterna, le 20 novembre 1936

Josefa de la Purificación Masiá Ferragud
(Maria Josefa Romana)

Religieuse professe Augustine

née à Algemes, en 1887

Martyrisée en même temps que sa vieille mère (n. 44) et ses trois soeurs religieuses Clarisses (n. 117, 118, 119), à Cruz Cubierta de Alzira, le 25 octobre 1936

Tous ces Serviteurs de Dieu ont été béatifiés par le Pape Jean-Paul II le 11 mars 2001

Toute suggestion visant à améliorer notre site est la bienvenue.
De même, si vous y constatez des défauts – et il y en aura sûrement – veuillez nous les indiquer : ce site est aussi le votre !...

causa.sanctorum@free.fr